Stephan Winkelmann deviendra en plus le nouveau Président et Directeur Général d'Automobili Lamborghini S.p.A.

Le président de Bugatti, Stephan Winkelmann, reprend, avec effet au 1er décembre 2020, en plus de ses fonctions actuelles, le poste de président d'Automobili Lamborghini S.p.A. Il exercera donc une double fonction. « C'est pour moi un grand honneur, une grande joie, mais aussi un grand défi, de diriger ces deux entreprises, si particulières à mes yeux, et qui construisent des automobiles si extraordinaires », affirme Stephan Winkelmann.

Photos

Ces trois dernières années, Stephan Winkelmann a initié et développé des projets remarquables chez Bugatti. Jamais auparavant, Bugatti n'avait présenté en si peu de temps autant de projets uniques et variés, comme la Divo1, La Voiture Noire2, la Centodieci3, la Chiron Pur Sport4, la Chiron Super Sport 300+5 et le Bolide6. En outre, Bugatti a établi l'année dernière un record de vitesse aujourd'hui encore inégalé et, avec la Divo récemment livrée, Bugatti devient le carrossier du XXIe siècle.

Par ailleurs, Stephan Winkelmann est en terrain connu chez Lamborghini. Jusqu'en 2016, il a dirigé comme président et Directeur Général pendant plus de onze ans le destin d'Automobili Lamborghini S.p.A. à Sant'Agata Bolognese en Italie. Dans le cadre de ces fonctions, M. Winkelmann a développé la marque, devenue aujourd'hui leader mondial de supersportives, et a engagé des investissements substantiels pour l'avenir de l'entreprise. Sous sa direction, Lamborghini a connu une ascension fulgurante : les chiffres des ventes ont plus que doublé et le chiffre d'affaires a plus que triplé. Ces résultats sont certes dus au succès des supersportives Lamborghini Aventador et Huracán – mais la construction du modèle à succès Urus a été décidée sous la direction de M. Winkelmann. C'est aussi lui et son équipe qui ont réorienté les structures des ventes vers l'avenir. Stephan Winkelmann prend chez Lamborghini la succession de Stefano Domenicali qui quitte l'entreprise de son propre chef après quatre années de travail couronnées de succès. Dès janvier 2021, il sera Directeur Général de la Formule 1.

Markus Duesmann, président du directoire d'Audi AG, précise : « Stephan Winkelmann a fortement marqué l'histoire de Lamborghini. Son engagement envers Lamborghini est quasiment sans équivalent et il est la bonne personne pour conduire cette marque unique en son genre vers un brillant avenir. »

« Je vous remercie de votre confiance dans mon travail et je remercie aussi mon équipe pour son soutien passé et futur. J'attends avec impatience mes futures missions », explique Stephan Winkelmann. « Ces dernières années, j'ai eu le privilège de diriger ces deux entreprises l'une après l'autre. Désormais ce sera les deux ensemble. C'est un projet qui me tient à cœur. Bugatti est le symbole des hypersportives les plus performantes, les plus puissantes, les plus élégantes et les plus luxueuses du monde. Lamborghini construit les supersportives les plus exclusives au design exceptionnel. Notre créativité est encore loin d'être épuisée dans les deux entreprises. »

Stephan Winkelmann est né à Berlin en 1964 et a grandi à Rome. Après son baccalauréat à l'école allemande de Rome, il a étudié les sciences politiques dans la ville éternelle et à Munich. Avant de prendre la direction de Lamborghini en 2005, M. Winkelmann a exercé diverses fonctions chez Fiat et a été, entre autres, président du directoire de Fiat Auto Autriche, Suisse et Allemagne. En mars 2016, M. Winkelmann quitte Lamborghini pour quattro GmbH (aujourd'hui Audi Sport GmbH) où il est Directeur Général pendant deux ans. Depuis le 1er janvier 2018, M. Winkelmann est président de Bugatti, un rôle qu'il continuera d'exercer après le 1er décembre, occupant ainsi une double fonction.

Contacts pour la presse

Tim Bravo

Head of Communications
+33 640 151969
tim.bravo@bugatti.com

Nicole Auger

Communications
+49 152 588 888 44
nicole.auger@bugatti.com

Marie-Louise Rustenbach

Communications
+49 152 577 05 458
marie-louise.rustenbach@bugatti.com

  • 1

    Divo:

    WLTP : consommation de carburant en l/100 km : particulièrement forte 43,33 / forte 22,15 / moyenne 18,28 / faible 17,99 / combinée 22,32 ; émissions de CO2, combinées, g/km : 505,61 ; classe d’efficacité énergétique : G
  • 2

    La Voiture Noire:

    Les informations sur la consommation de carburant sont soumises aux dispositions de la Directive 1999/94/CE. La voiture n’a pas encore été réceptionnée à ce jour.
  • 3

    Centodieci:

    Les informations sur la consommation de carburant sont soumises aux dispositions de la Directive 1999/94/CE. La voiture n’a pas encore été réceptionnée à ce jour.
  • 4

    Chiron Pur Sport:

    WLTP : consommation de carburant en l/100 km : particulièrement forte 44,6 / forte 24,8 / moyenne 21,6 / faible 21,3 / combinée 25,2 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 572 ; classe d’efficacité énergétique : G
  • 5

    Chiron Super Sport 300+:

    Les informations sur la consommation de carburant sont soumises aux dispositions de la Directive 1999/94/CE. La voiture n’a pas encore été réceptionnée à ce jour.
  • 6

    Bolide:

    Consommation de carburant, l/100km : Il s’agit d’une étude conceptuelle et elle n’est donc pas soumise à la directive 1999/94/CE.