Nouvelle directrice des ressources humaines chez Bugatti à Molsheim

Recrutement chez Bugatti. À partir du 1er août 2019, Anja Utermark dirigera le service des ressources humaines de Bugatti. « Je suis très heureuse de prendre ces nouvelles fonctions à Molsheim, de travailler au sein de cette marque exclusive, forte d’une grande tradition, et de côtoyer ses hypersportives remarquables », explique A. Utermark.

Photos

Stephan Winkelmann, président de Bugatti, salue la nouvelle collaboratrice : « Avec l’arrivée d’Anja Utermark, Bugatti intègre à son équipe une directrice des ressources humaines hautement qualifiée et avec un fort esprit d’indépendance. Elle sera d’un soutien précieux pour Bugatti et aidera à préparer l’entreprise pour l’avenir. »

Pour cette diplômée en gestion d’entreprise, l’industrie automobile n’a plus de secrets. Avant son arrivée en France, elle a exercé diverses fonctions dans le domaine des ressources humaines : elle a travaillé dernièrement dans le service de planification des ressources humaines et du contrôle de gestion sociale pour le groupe Volkswagen, mais aussi comme DRH chez Volkswagen Motorsport, où commença son histoire d’amour avec les voitures puissantes.

À une époque marquée par de grands bouleversements dans tout le secteur, Bugatti souhaite bien préparer ses employés pour l’avenir et resserrer leurs liens avec l’entreprise. « Depuis toujours, les employés ont été au cœur des préoccupations chez Bugatti et nous souhaitons renforcer cette philosophie à l’avenir afin de nous lancer ensemble dans des projets d’avenir innovants et passionnants en vue de réussites communes », explique Stephan Winkelmann.

À propos de Bugatti

Bugatti Automobiles S.A.S. construit les hypersportives de série les plus performantes, les plus rapides, les plus exclusives et les plus luxueuses au monde. Depuis sa fondation en 1909, la marque de luxe française a traditionnellement (malgré quelques interruptions) eu son siège social à Molsheim, en Alsace. C’est là qu’a été conçue, entre 2005 et 2015, la Veyron, première hypersportive de l’époque contemporaine, avec 450 voitures construites à la main. Les modèles Chiron1 sont conçus à Molsheim depuis l’automne 2016.

Avec une performance sans précédent de 1 500 ch chez les voitures de série, un couple élevé de 1 600 Newton mètres avec 2 000 à 6 000 tr/min et de nombreuses innovations techniques, la Chiron impose de nouveaux standards dans la construction automobile.

En 2017, Bugatti avait livré 70 véhicules à ses clients, et en 2018, le nombre de véhicules vendus atteignait 76. Pour 2019, il devrait atteindre les 80 véhicules. Bugatti a annoncé la construction de 500 modèles – et à ce jour, il n’y a plus que 100 Chiron disponibles à la commande. S’ensuivra bientôt la construction de la Divo2, un véhicule doté d’une accélération latérale optimisée.

Depuis 1998, Bugatti fait partie du groupe Volkswagen et emploie plus de 300 personnes. La plupart travaille à Molsheim, en Alsace. Avec 37 concessionnaires et partenaires de service après-vente répartis dans 18 pays d’Europe, d’Amérique du Nord ainsi que du Moyen-Orient et de la région d’Asie-Pacifique, Bugatti est un acteur mondial.

Contacts pour la presse

Tim Bravo

Head of Communications
+33 640 151969
tim.bravo@bugatti.com

Nicole Auger

Communications
+49 152 588 888 44
nicole.auger@bugatti.com

  • 1

    Chiron:

    Consommation de carburant (l/100 km) : en cycle urbain 35,2 / en cycle extra-urbain 15,2 / en cycle mixte 22,5 ; émissions de CO2 en cycle mixte (g/km) : 516 ; classe énergétique : G*
  • 2

    Divo:

    Les informations sur la consommation de carburant sont soumises aux dispositions de la Directive 1999/94/CE. La voiture n’a pas encore été réceptionnée à ce jour.