Mille Miglia 2019 – Jour 1

Le départ a été donné hier à la course automobile la plus célèbre et la plus belle au monde.

Deux Bugatti ont répondu présentes cette année. Pour la course des voitures de collection, Herbert Diess, président de Volkswagen AG, pilote une ancienne Bugatti Type 35. Stephan Winkelmann, président de Bugatti, est quant à lui au volant d'un modèle actuel, la Bugatti Chiron Sport1 « 110 ans Bugatti », qui ne participe pas officiellement à la course. « La Type 35 fait partie des voitures de course les plus légendaires de notre histoire », explique Stephan Winkelmann. « Et elle est ici dans son élément. La Chiron Sport « 110 ans Bugatti » est la réinterprétation moderne et sans concession de ce supercar de luxe. Ici, en Italie, son origine française ressort, tout en rappelant les racines italiennes d'Ettore. »

Le premier jour de la course, les participants sont partis de Brescia et ont traversé la région d'Émilie-Romagne, fief de l'un des constructeurs italiens de voitures de course les plus renommés. Après une pause dans le haut-lieu de la culture qu'est Ferrare, les bolides ont continué vers la côte avant d'atteindre l'étape de la journée, Cervia, un port important sur la côte romagnole.

Contacts pour la presse

Tim Bravo

Head of Communications
+33 640 151969
tim.bravo@bugatti.com

Nicole Auger

Communications
+49 152 588 888 44
nicole.auger@bugatti.com

  • 1

    Chiron Sport:

    Consommation de carburant (l/100 km) : en cycle urbain 35,2 / en cycle extra-urbain 15,2 / en cycle mixte 22,5 ; émissions de CO2 en cycle mixte (g/km) : 516 ; classe énergétique : G*