Bugatti – La marque de tous les superlatifs

Des véhicules extraordinaires au design extravagant. Avec, en plus, une puissance inimaginable et des vitesses extrêmes. Depuis 110 ans, Bugatti est à la pointe de l’ingénierie automobile. Avec le record du monde actuel de la Chiron1 Super Sport 300+1 qui, à 490,484 km/h (304,773 mph), est la première voiture à passer le seuil des 300 miles par heure, Bugatti fait une fois de plus montre de ses prouesses techniques. Et ce n’est pas la première fois. Un petit retour en arrière prouve que Bugatti a établi à plusieurs reprises des records du monde.

Photos

« Depuis sa fondation il y a 110 ans, la marque Bugatti est associée à des véhicules extraordinaires sur le plan technique, très puissants et rapides. Et cela, à juste titre. Rien qu’au cours des 30 dernières années, les véhicules Bugatti ont établi plusieurs records. Nous en sommes fiers », déclare Stephan Winkelmann, Président de Bugatti. Voici un petit aperçu :

La Bugatti EB110 est la supersportive la plus rapide des années 90

Au début des années 90, Artioli Romani a créé la Bugatti EB110, la première supersportive de l’ère moderne, et l’ADN des voitures hypersportives des années 2000 : quatre roues motrices, quatre turbos et une monocoque en carbone. En les associant avec des moteurs puissants, Bugatti a su repousser les limites des possibilités techniques. La EB110 est équipée d’un moteur central V12 de 3,5 litres avec cinq soupapes par chambre de combustion derrière le conducteur, dont la puissance varie de 560 ch pour la GT à 610 ch pour la Supersport (SS) selon le modèle et la configuration. La recette pour des véhicules de série qui établissent plusieurs records du monde :

EB110 GT

  • Meilleure accélération de 0 à 100 km/h : 3,46 secondes, mai 1992
  • Meilleure accélération à 400 mètres : 11,4 secondes, mai 1992
  • Meilleure accélération à 1000 mètres : 20,7 secondes, à 259,7 km/h, mai 1992
  • Meilleure vitesse de pointe : 342 km/h, mai 1992

EB110 SS

  • Meilleure accélération de 0 à 100 km/h : 3,26 secondes, mai 1993
  • Meilleure accélération à 400 mètres : 10,9 secondes, mai 1993
  • Meilleure accélération à 1000 mètres : 19,61 secondes, à 276,5 km/h, mai 1993
  • Meilleure vitesse de pointe : 351 km/h avec l’EB110 SS, mai 1993
  • La voiture la plus rapide au gaz naturel : Record du monde au gaz naturel de 344,7 km/h, juillet 1994
  • La voiture de série la plus rapide sur glace : 296,34 km/h, mars 1995

Bugatti établit trois records de vitesse avec la Veyron

La Veyron, fabriquée à Molsheim (France) à partir de 2005, a assuré la relève. Il s’agit d’un moteur 16 cylindres de 8,0 litres développant au départ 1 001 ch. En avril, cette première voiture hypersportive dépasse à plusieurs reprises les 408,47 km/h mais est immatriculée avec une vitesse de 407 km/h sur la carte grise. Au début de sa fabrication, la Veyron est d’ailleurs la voiture de sport la plus rapide au monde.

En juin 2010, la Veyron Super Sport, encore plus performante, surenchérit, en termes de puissance. Son moteur délivre alors 1 200 ch et propulse l’hypersportive jusqu’à 431 km/h. Une fois de plus, elle remporte le record du monde et devient le véhicule de série le plus rapide avec homologation routière. Pour dépasser cette vitesse incroyable de plus de 400 km/h, une deuxième clé, la « Speed-Key », doit être activée. La Veyron s’abaisse alors, l’aileron arrière est ajusté et les clapets de diffusion se ferment pour réduire la résistance aérodynamique. C’est une véritable prouesse technique. En avril 2013, la Bugatti Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse bat un nouveau record de vitesse : Avec 408,84 km/h, c’est la Roadster avec homologation routière la plus rapide au monde.

  • Meilleure vitesse de pointe : 408 km/h avec la Veyron 16.4, mai 2005
  • Meilleure vitesse de pointe : 431 km/h avec la Veyron Super Sport, juin 2010
  • La Roadster la plus rapide : 408 km/h avec la Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse, avril 2013

Trois records du monde pour la Chiron

Nous en arrivons à l’actuelle Chiron : une voiture hypersportive qui est de nouveau fabriquée à la main à Molsheim en France. Son moteur 16 cylindres de 8,0 litres délivre 1 103 kW/1 500 ch et son couple est de 1 600 Newton mètres. En 2017, l’ancien pilote de Formule 1 Juan Pablo Montoya établit un nouveau record du monde avec la Chiron. Il a poussé la Chiron à 400 km/h pour ensuite revenir à 0 km/h en seulement 41,96 secondes, ce qui constitue, aujourd'hui encore, un record.

Avec cette même Chiron, Bugatti vient de devenir le premier constructeur à franchir le cap des 300 miles à l’heure. Avec ses 304,773 mph (490,484 km/h), Bugatti enregistre ainsi un nouveau record de vitesse pour les prototypes proches des modèles de série. Jamais auparavant un fabricant de véhicules en série n’avait atteint une telle vitesse. « C’est un exploit incroyable pour Bugatti qui montre, une fois de plus, de quoi sont capables les collaborateurs et collaboratrices de nos différents départements. En étant la première marque à dépasser les 300 miles à l’heure, Bugatti a inscrit son nom dans les livres d’histoire, pour toujours », déclare fièrement Stephan Winkelmann.

  • Temps le plus rapide pour 0-400-0 km/h : 41,96 secondes avec la Chiron, septembre 2017
  • Première voiture de série de plus de 300 mph : 304,773 mph avec la Chiron, juillet 2019
  • La voiture de série la plus rapide : 490,484 km/h avec la Chiron Super Sport 300+, août 2019

« Les passionnés d’automobile du monde entier attendaient ce moment ; ils nous ont encouragés à le vivre. Nous vous avons entendu, et ce record vous est dédié. Mais c’était la dernière fois pour nous. Nous ne souhaitons pas continuer à faire de la compétition. Nous avons prouvé à plusieurs reprises que nous construisons les voitures les plus rapides au monde. À l’avenir, nous nous concentrerons sur d’autres projets passionnants », déclare Stephan Winkelmann.

Parce que la vitesse ne fait pas tout. Les voitures hypersportives de Bugatti se définissent non seulement par leur vitesse de pointe, mais aussi par leur exclusivité, leur luxe, leur beauté inégalée et leur sophistication sur le plan automobile. « Tous ces éléments se retrouvent réunis dans la Chiron... Et c'est la seule hypersportive au monde qui puisse s’en targuer. Nous allons donc nous concentrer désormais encore plus sur ces éléments », a annoncé Stephan Winkelmann. Malgré, ou justement à cause de ses nombreux records du monde.

Contacts pour la presse

Tim Bravo

Head of Communications
+33 640 151969
tim.bravo@bugatti.com

Nicole Auger

Communications
+49 152 588 888 44
nicole.auger@bugatti.com

  • 1

    Chiron:

    Consommation de carburant (l/100 km) : en cycle urbain 35,2 / en cycle extra-urbain 15,2 / en cycle mixte 22,5 ; émissions de CO2 en cycle mixte (g/km) : 516 ; classe énergétique : G*