Bugatti : l’histoire chevillée au cœur, l’avenir en ligne de mire

Un anniversaire qui débute sous les meilleurs auspices : à l’occasion de l’édition 2019 du Salon international automobile de Genève, Bugatti dévoile deux premières mondiales. La marque automobile de luxe française présente en effet deux voitures d’exception, la « Voiture Noire »1 et la Chiron Sport2 « 110 ans Bugatti ». Limitée à 20 exemplaires, l’édition exclusive de la Chiron Sport célèbre les 110 ans de Bugatti et l’identité française de la marque. C’est toutefois « La Voiture Noire » qui sera la vedette incontestée du Salon. Maintenue dans le plus grand secret jusqu’à l’ouverture du Salon, elle rend hommage à la légendaire Bugatti Type 57 SC Atlantic. Ce modèle Grand Tourisme produit en un exemplaire unique a déjà été vendu à 11 millions d’euros, ce qui en fait désormais la voiture la plus chère au monde.

Photos

« 2019 est une année particulière : Bugatti fête ses 110 ans. Ces deux modèles nous donnent l’occasion d’honorer notre longue tradition et de rappeler nos origines françaises », explique Stephan Winkelmann, Président de Bugatti. Le troisième modèle présent sur le stand est la Bugatti Divo3, une hypersportive limitée à 40 exemplaires qui bénéficie d’une accélération latérale accrue par rapport à la Chiron4 grâce à l’optimisation de son aérodynamique. Ce modèle offre un plaisir de conduite ultime.

Avec « La Voiture Noire », la marque automobile de luxe automobile française démontre une fois encore sa capacité à produire les hypersportives les plus précieuses et les plus exclusives au monde. Le modèle deux-portes aux lignes exceptionnelles est d’une élégance sans pareille avec sa parure en carbone apparent d’un noir profond. Pour le monde de l’automobile, le nom de « voiture noire » revêt une signification particulière : Jean, le fils d’Ettore Bugatti, a construit et conduit l’un des 4 modèles Type 57 SC Atlantic. Il décide de l’appeler « La Voiture Noire ». Peu avant la Seconde Guerre mondiale, le véhicule disparaît sans laisser de traces. Aujourd’hui encore, cette mystérieuse disparition constitue l’une des plus grandes énigmes du monde de l’automobile et confère à la sportive une valeur inestimable.

« Pour Bugatti, ‘La Voiture Noire’ n’est pas seulement une réminiscence de l’Atlantic : il s’agit aussi de rappeler la longue tradition de la marque tout en rendant hommage à la France et à la créativité de Jean Bugatti », déclare Stephan Winkelmann. « Nous ouvrons une nouvelle ère en matière de technique, d’esthétique et de luxe absolu. »

L’hypersportive a été entièrement montée à la main pour un amateur de Bugatti. « ‘La Voiture Noire’ concentre tous les superlatifs », se félicite Stephan Winkelmann. Elle allie design, qualité, matériaux nobles et motorisation exceptionnelle. Le moteur central de 16 cylindres et 8 litres de cylindrée développe une puissance de 1 500 ch (1 103 kW). Acheté 11 millions d’euros par un collectionneur, le coupé produit en un exemplaire unique est désormais la voiture la plus chère au monde et entre dans la longue histoire de Bugatti : depuis la fondation de l’entreprise en 1909, la marque française produit les sportives et les voitures de luxe les plus performantes au monde en restant fidèle au credo d’Ettore Bugatti : « Si c’est comparable, ce n’est plus Bugatti. »

Également présentée au public de Genève pour la première fois, la Chiron Sport « 110 ans Bugatti » a aussi des atouts à faire valoir. En plus de tous les avantages de la Chiron Sport, cette édition spéciale offre non seulement un toit en verre « Sky View » comme équipement standard, mais également nombre d´équipements conçus spécifiquement pour ce modèle. L'édition limitée à 20 exemplaires à un prix net de 3 millions d'euros est déjà vendue.

« Non contente d’être exclusive, la nouvelle édition de la Chiron Sport est un hommage à la France », explique Stephan Winkelmann. La Chiron Sport « 110 ans Bugatti » se pare des couleurs du drapeau tricolore avec une carrosserie et un habitacle ornés de bleu, de blanc et de rouge. La carrosserie et le bouclier avant sont en carbone tandis que la ligne Bugatti et le radiateur sont en aluminium. L’arrière de l’hypersportive ornée de la ligne emblématique de Bugatti en forme de C arbore la couleur « Steel Blue », travaillée avec soin. Les couleurs du drapeau français rehaussent l’intérieur de l’édition « 110 ans Bugatti ».

« La France est la patrie de Bugatti. C’est un honneur et un devoir que de rendre hommage à notre site de production alsacien à Molsheim en présentant ces voitures d’exception », commente Stephan Winkelmann. Molsheim incarne l’histoire de la marque. C’est à Molsheim que l’avenir de la marque se dessine et que les célébrations à l’occasion de son 110e anniversaire sont organisées. Ainsi, un Grand Tour parmi les lieux chers à Ettore Bugatti, fondateur de la marque, figure au programme des festivités. « Cette année, qui s’annonce passionnante pour la marque, s’ouvre de la plus belle des manières avec le Salon automobile de Genève et le lancement de modèles inédits », se réjouit Stephan Winkelmann, Président de Bugatti.

Contacts pour la presse

Tim Bravo

Head of Communications
+33 640 151969
tim.bravo@bugatti.com

Nicole Auger

Communications
+49 152 588 888 44
nicole.auger@bugatti.com

  • 1

    la « Voiture Noire »:

    Les informations sur la consommation de carburant sont soumises aux dispositions de la Directive 1999/94/CE. La voiture n’a pas encore été réceptionnée à ce jour.
  • 2

    Chiron Sport:

    Consommation de carburant (l/100 km) : en cycle urbain 35,2 / en cycle extra-urbain 15,2 / en cycle mixte 22,5 ; émissions de CO2 en cycle mixte (g/km) : 516 ; classe énergétique : G*
  • 3

    Divo:

    Les informations sur la consommation de carburant sont soumises aux dispositions de la Directive 1999/94/CE. La voiture n’a pas encore été réceptionnée à ce jour.
  • 4

    Chiron:

    Consommation de carburant (l/100 km) : en cycle urbain 35,2 / en cycle extra-urbain 15,2 / en cycle mixte 22,5 ; émissions de CO2 en cycle mixte (g/km) : 516 ; classe énergétique : G*